La 276 a fait l’boulot !

Eragny 1 vs Eaubonne 3 L’objectif de notre capitaine est de faire aussi bien voir mieux qu’à l’aller. On essaie de lui expliquer que 7/0 c’était déjà un exploit et qu’on aura du mal à faire mieux sans complicités… Mais bon, elle n’a qu’une idée en tête : rester premier devant la jeune équipe inexpérimentée n°5 surnommée les « craquottes ». Faut dire qu’on a été second pendant la première partie du championnat, alors on savoure notre place ! Certaines mauvaises langues disent qu’on a jeté un sort sur Baptiste, mais ce n’est pas vrai, il sait très bien perdre tout seul ! Bref, pour nous motiver, elle nous annonce avec fermeté : « celui ou celle qui perdra son match devra faire le résumé de la rencontre, je vous jure que c’est pas de la tarte!». Vous l’aurez compris, j’ai perdu (Thierry), je me coltine donc le résumé, et je laisse les autres perdants faire une tarte…

Venons-en à la rencontre : Bon, pas de surprise, c’est l’équipe type dans les 2 camps. On lance 3 matchs : SH2 Franck, SH3 Sébastien, DD Isa et Perrine. Chacun remporte le premier set, ça démarre bien, on se dit que la rencontre devrait être remportée facilement. Mais les choses se corsent pour Franck qui se met subitement à parler à sa raquette… et c’est reparti pour un troisième set. Pendant ce temps, Séb ne ménage pas sa peine, visite le terrain, invente de nouveaux coups non répertoriés dans le guide du badminton et finit par l’emporter en 2 sets. Les filles en font de même et c’est 2 points dans l’escarcelle ! Bon ça se complique pour Franck qui finit par céder et perd son match face à Jérémy. 2-1 pour Eaubonne

Deuxième rotation, on lance le SH Thierry contre un Tristan en grande forme qui ne fait aucun cadeau à son adversaire. Le match est plié en peu de temps… 2-2. Pendant ce temps, Romain et Isa gagnent leur mixte en 2 sets tandis que Perrine toujours zen en fait de même. 2+2 = 4 ! Ca y est le boulot est fait (comme on dit dans le métier), la rencontre est gagnée !

Il reste le dernier match en DH avec Franck et Romain pour l’honneur. Premier set remporté par Eaubonne, second par Eragny, le match est serré jusqu’au moment où Romain se blesse à la cheville… Résultat final 4-3, la capitaine est contente mais dans le même temps, nos seconds gagnent 6/1, les calculettes sont sorties pour calculer le match average. Hip hip hip hip hip hip hip hip hip hip houra!

NDLR : j’ai dû rajouter les hip hip pour arriver à 276 mots.