Les Broken Brains rencontre en retard ( J5) Eragny à Eragny

Si i’o z’avais su… i’aurions pas venu

A la demande de Vincent et dans un souci d’intégration et de représentativité de toutes les cultures diverses présentent dans notre association sportive le résumé qui va suivre sera en patois poitevins.

Vendredi soér, nous v’là parti jhouer la première jhournay de 2015 à Eragny. Toute l’équipe l’étions présente, fagotté d’nos bios maillots, sans la Béa et l’cap’taine Guillaume qu’étions d’sortie. O’lé donc l’père Vincent qui prend l’capitanat.

Un doub’ homme pour commencer, avec Baptiste etThibault. O’lé ben simp’, i’avions jhamais vu ça : expédié au tire-chailles en deux sets. I’cré ben que l’gardien do ghymnase aurions pas b’soin d’sincer la transpiration tell’ment qu’l’était rapide ! 1-0 !

Su’ l’aut’ terrain, un doub’ dame. Carole et Claire ont ben fait c’qu’elles ont pu mais ont quand même perdu. 2-0 !

Enchaînent les 3 droles : Anthony, Alexandre et Baptiste pour leurs simples. Bah qui qu’o lé qu’che !? En n’a pas un pour rattraper l’aut’ ! 5-0 !

Pour mett’ fin à la rencontre, Vincent et Claire filent chu l’terrain à toute beurzingue pour leur double mixte. Bah d’vinez quoi ? L’avions perdu ! 6-0 !

La drolière Carole va pour sauver l’honneur en simple dame et donne tout. Y’avions cru qu’o l’était bon… ‘pis nan. 7-0.

La défaite est rude, d’autant qu’y’avions pas d’nos spécialités à grailler : pas d’broyés, pas d’tourteau, et pas d’pineau.

L’gardien barre la porte do ghymnase, et y’avions plus qu’à aller fermer nos oeils.

Thibault reporter d’un soir

Avec l’aimable contribution de ma traductrice, Lola Bercier.

WP_20150116_004NO COMMENTS

Captain Guillaume