Les « give me five », champions d’hiver

Give me Five - Champions d'hiver
Give me Five – Champions d’hiver

 

Bonsoir, ici Gérard HOLTZ pour Stade 2. Ce soir nous allons à la découverte de la surprise de cette saison. Plus qu’une surprise c’est une véritable révélation. C’est l’histoire de 4 garçons formidables : Vincent, Baptiste, Matthieu, Thibault ; et 2 filles géniales : Elise et Adeline. Tous sont « unis par une passion et réunis par une équipe » .

Retour avec l’équipe sur une première partie de saison sans faute.

Gérard HOLTZ : « Alors Thibault, vous qui êtes le capitaine de cette équipe, racontez-nous ce début de saison »

Thibault : « Eh bien je dois dire que je suis fier de la team : sept rencontres et sept victoires. La saison a commencé fort avec la rencontre contre l’équipe 3 de notre club. C’est une équipe solide, plus forte sur le papier, mais un peu vieillissante. La rencontre a été très serrée mais on est reparti avec la victoire. Le début d’une sacrée série ! Puis les rencontres se sont enchainées et nous, on a enchainé les victoires. »

Gérard HOLTZ : « Qui peut nous dire quel est le secret de cette réussite ? Matthieu peut être ? »

Matthieu : « Le travail. Je pense que l’on a rien sans rien. L’important c’est de bien sculpter son corps. Enchaîner les séries d’abdos, de pompes, de gainages, de burpees, de tractions et encore un peu d’abdos. Pour moi sans le travail il n’y a pas de victoire »

Gérard HOLTZ : « Vincent, vous ne semblez pas tout à fait d’accord… »

Vincent : «  Je crois surtout que l’on ne se prend pas la tête et qu’on s’amuse, après la victoire c’est que du plus. »

 

Gérard HOLTZ : «  Justement Vincent, vous qui êtes le doyen de cette équipe… Pas trop dur d’être qu’avec des petits jeunes ? »

Vincent : «  Ca se passe très bien ! Vous savez ils sont sympas ces petits jeunes. Et la jeunesse ce n’est pas une question d’âge c’est un état d’esprit, et faîtes-moi confiance, dans la tête je suis un jeune. Je me considère encore comme un espoir du club. En ce moment je m’entraîne beaucoup en simple et j’espère que le capitaine le voit, car j’ai bien l’intention de faire quelques performances en simple sur les matchs retours. Je pense que 2016 c’est mon année. »

 

Gérard HOLTZ : « Elise quel est le point faible de cette équipe ? »

Elise : « Eh bien j’ai l’impression qu’aux vues des résultats nous avons un point faible sur les doubles et surtout sur le double mixte. Le capitaine il a essayé tout le monde avec moi et le seul qui ait réussit à gagner  c’est Thibault quand on a gagné par forfait contre Eragny. Je crois que l’on doit travailler sur ce point. »

 

Gérard HOLTZ « Adeline, c’est une bonne année pour vous en simple, beaucoup de victoires… »

Adeline : « Non. Je suis pas contente de mes matchs. Je suis nulle. Si je gagne c’est que de la chance »

Gérard HOLTZ : Tout de même ! 5 victoires sur 7 matchs ce n’est pas que de la chance ? »

Adeline : « Si. J’ai que de la chance. Je joue pas bien »

 

Gérard HOLTZ  «  Et vous Baptiste, belle année également en simple… »

Baptiste : «Oui mais je ne suis pas content : l’autre jour contre Ermont je gagne en 2 sets 13 et 14 mais j’aurais dû lui mettre 5 et 6. Ce n’est pas normal. Si je peux écraser mon adversaire je dois le faire. »

Gérard HOLTZ : « Entre nous… c’est quoi le secret de votre smash surpuissant ? »

Baptiste : « Oh vous savez rien de compliqué. Il me suffit juste d’appliquer le veille adage : « frappe aussi fort que tu es con » et voilà le résultat.

 

Gérard HOLTZ : « Thibault, la prochaine rencontre c’est le match retour contre Eaubonne 3… Comment faire pour réitérer l’exploit ? »

Thibault : « Cette fois on ne pourra pas compter sur l’effet de surprise alors il va falloir réaliser des matchs parfaits »

Vincent « Sans oublier que je vais être là cette fois-ci pour apporter un renfort à l’équipe ! »

Gérard HOLTZ : « Ah toujours le mot pour rire ! »

Vincent «  Non je déconne pas ! »

 

Gérard HOLTZ : « Baptiste, Elise… Un petit pronostic ? »

Baptiste : «  On va les écraser 7-0 »

Elise « Moi je dis 4-3 pour nous avec une victoire en mixte »

 

Gérard HOLTZ : « Un petit mot chacun pour finir ? »

Thibault « Une deuxième partie de saison similaire à la première »

Baptiste «Ecraser les adversaires »

Elise : « Gagner en mixte »

Adeline : « Jouer mieux »

Matthieu «Abdos, gainage, pompes»

Vincent  « Je veux passer R5 en simple »

Gérard HOLTZ : « Toujours là pour rire ! »

Vincent : « Putain mais je déconne pas !! »

 

Merci à vous. C’était Gérard HOLTZ pour Stade 2 avec les « give me five » : une équipe pleine de talents et très sympathique. A vous les studios !