ICI LE PLESSIS−BOUCHARD, Les Eaubonnais parlent aux Eaubonnais.

IMG_20141114_222548

Les matchs longs, du début de saison  blessent notre orgueil d’une langueur habituelle.

Voilà comment pourrait se résumer les 3 simples hommes de vendredi soir,

Il sont venus, ils ont joué, ils ont perdu.

Nos 3 simples hommes se sont vaillamment battus vendredi soir mais ils se sont inclinés en 3 set à chaque fois.

Bravo à Anthony pour son 1er match parmi nous.

Pour ce qui est du double Homme ( Vincent et moi), nous n’avons pas réussi à trouver la faille de l’équipe adverse mais je tiens à rassurer les membres du bureau, les filets sont très résistants et peuvent supporter des rush très puissants, n’en racheter pas tout de suite :)

Si vous avez bien suivi cela fait 4-0 pour Saint Gratien et tout sans que personne ne se doute qu’Eaubonne à jouer un rôle pendant la 1ère guerre mondiale alors il est de mon devoir de vous tenir au courant:

Le château des Cèdres ou château Lombard

Cet édifice, situé avenue de Paris et construit sous la Restauration, est un exemple assez rare de style « troubadour » mis à la mode par Alexandre Dumas et caractérisé par l’emploi abondant de stucs.

Pendant ce temps là au gymnase, Béatrice en simple Dame, s’est bien battue face à une petite jeune mais elle s’incline en 2 sets.

Heureusement, les fenêtres principales sont ornées d’éléments gothiques, tandis que celles à la hauteur du toit le sont de linteaux baroques. Il est, à la fin du XIXe siècle, la propriété de l’architecte Harret.

Le résultat sera le même pour le Double Dame avec Claire et Béatrice cela s’explique par un manque d’habitude de jouer ensemble.

Attention, nous sommes à 6-0

Le parc est agrémenté d’une pièce d’eau qui sera comblée pour être transformée en jardin. Le domaine est loti en 1911. Le château héberge en 1914 le quartier général du 45ème régiment d’artillerie. Acquis par la ville d’Eaubonne, il a d’abord accueilli les services sociaux de la commune, puis une annexe des services sociaux départementaux.

 

Nous nous approchons doucement mais sûrement du même résultat que la semaine dernière.

Claire et Vincent tel un duo de gladiateur prêt à mourir pour leur team s’avance vers le terrain, la tension est palpable.

La match commence, et rapidement notre duo de choc prend le dessus et remporte le 1er set.

Le 2ème set débute et ils continuent à mener, pause à 11, notre coach mental ( Lola) donne 2,3 conseils à Claire mais oubli Vince, du coup pertubé, notre Vince déjoue et mais tous dans le filet.

Ses coups ne partent plus et le 2ème set est perdu.

Après un gros coaching du Captain, de Thibault et de Lola, ils regagnent le terrain avec la rage de vaincre ou une très grande envie de manger du magret séché ( c’est vrai des fois, il faut savoir trouver les mots justes)

Les points s’enchaînent, la pause arrive et notre duo garde le volant, ils sont devant ( mince comment fait-on ça nous arrive rarement). Le match reprend et là tout s’accélère , les point défilent à une vitesse folle, le public transpire, les joueurs aussi, et enfin la libération 21 13 pour ….

Nous et oui notre 1er match de gagner pour cette année, on sait le faire…

La rencontre s’achève donc sur un score de 6-1 pour St Gratien.

Nous avons peut-être perdu la rencontre mais nous n’avons pas perdu la saison.

Mais c’est dans la défaite que l’on devient plus fort alors, on commence a avoir un bon potentiel depuis le début des interclubs

Courage on sait que l’on va y arriver, on a une équipe complète avec beaucoup de potentiel un staff médical avec une kiné et un coach mental.

Merci à Lola, Camille et Mohammed ( le gardien ) d’être venus nous encourager.

Captain de la Team des Broken Brains