Qui suis je : Isabelle Boivineau

Isabelle-Boivineau

Comment t’appelles-tu en vrai et quel est ton nom de badiste ?
Si tu n’en a pas, tu peux nous dire comment tu aimerais que l’on t’appelle.
Je m’appelle Isabelle Boivineau, Isa pour la plupart!

Quel est ton classement actuel, ce que tu penses vraiment valoir et jusqu’où espère tu monter en classement ?
D4/D1/C4 – En simple, je dois valoir NC, sinon en mixte je pourrais mieux faire… Je voudrais maintenir mes classements mais avec un max de points, pour être tête de poule et venir plus tard (j’suis pas du matin!), démarrer en douceur, il me faut bien 1 match pour me mettre en route!

sticker-dauphin__n7ggmjSi tu devais comparer ta façon de jouer à un animal, lequel choisirais-tu et pourquoi ?
Je me sens parfois comme un dauphin à naviguer d’un bord du filet à l’autre, et à sauter de temps en temps pour finir le point!

 

• Quel est ton meilleur souvenir en rapport avec le Bad ?
Un tournoi trop sympa à l’île de Ré que j’ai gagné avec ma fille Perrine.

Qui est-ce qui t’a introduit dans (la secte) le monde du bad ? Tu lui en veux ? Il joue toujours ?
Personne ne m’a introduit. Un jour j’ai décidé d’arrêter le hand et de me reconvertir au bad. J’aimais déjà ça quand j’étais petite! J’ai pris le bottin et téléphoné au premier club venu, Ermont, où je suis restée 13 ans avant d’atterrir à Eaubonne il y a 3 ans!

Quelle personnalité vivante ou morte, aimerais-tu affronter et pourquoi ?
J’aimerais affronter mes filles Diane et Perrine, simplement pour avoir le plaisir de rejouer contre elles, comme au bon vieux temps, même si je sais que je ne peux plus les gagner!

Si tu pouvais changer une chose dans le règlement, que ce soit parce que ça t’énerve
ou pour te marrer, qu’est-ce que ce serait ?
Je changerais les règles de service de ces fichues côtes flottantes. Les miennes doivent trop se balader…Sinon, je changerais les règles vestimentaires, j’autoriserais les tournois déguisés!

Si le bad n’existait pas, que ferais-tu de tes soirées et de tes week-ends ?
Je m’inscrirais au tennis de table et dans un club de jeux de société.

Est-ce que le bad a une influence sur le reste de ta vie et jusqu’à quel point ?
Le bad me permet de décompresser. Normalement je suis plus zen et je dors mieux quand j’ai eu ma dose de sport. Enfin, ça dépend avec qui je joue ;-) Sinon, ça m’a donné envie de recourir pour être plus endurante sur le terrain, j’adore gagner!

Bon alors et à part taper dans un volant, tu fais quoi dans la vie ?
Je suis maîtresse d’école, c’est un métier passionnant mais stressant, d’où le besoin de me défouler…

Et enfin pour finir, tu as le droit de designer une personne pour répondre à ce
questionnaire et lui laisser un mot pour expliquer ton choix si tu le souhaites.
Je suis obligée de désigner Yann Martin, c’est lui qui m’a fait découvrir le club d’Eaubonne…et l’île de Ré